Mieux comprendre Bob Marley

Guava jelly


Confiture de goyave

 

Tu dis que tu m’aimes

Et moi aussi je t’aime

Sèches donc tes larmes

Tu sais que je t’aime

Que je t’aime, je t’aime

Je t’aime Damsel

Damsel me voila

Viens donc te serrer tout contre moi

Emmènes moi, donc ta confiture de goyave Damsel

Damsel me voila

Viens donc te serrer tout contre moi

Emmènes moi, donc ta confiture de goyave Damsel

Je t’aime très, très, très fort

Je t’aime

Je pense que tu devrais t’arrêter de pleurer

Oui arrêtes donc de pleurer

Sèches donc tes larmes

Comme je vais t’aimer ! Bébé !

Je vais t’aimer de tout mon cœur

Damsel je suis là

Oh Damsel viens donc te serrer tout contre moi

Emmènes moi, donc ta confiture de goyave

Je ne trouve plus les mots

Emmènes moi, donc ta confiture de goyave

J’ai tant besoin de toi, mon amour

Viens donc, viens, viens Damsel, oh chérie

Oh Damsel, bébé

Je te le demande viens donc te serrer tout contre moi

Emmènes moi ta confiture de goyave

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *