Mieux comprendre Bob Marley

Running away


Tu t’esquives

 

Tu t’esquives, tu t’esquives

Et tu t’esquive encore une fois

Tu t’esquives, tu t’esquives

Et tu t’esquives encore une fois

Tu t’esquives, tu t’esquives

Et tu t’esquives encore une fois 

Mais tu ne peux te fuir à toi-même

Tu ne peux te fuir à toi-même

Tu ne peux te fuir à toi-même


Tu as surement quelque chose à te reprocher

Tu as surement quelque chose à te reprocher

Et si ce quelque chose qui t’empêche de trouver la paix intérieur


Tu t’esquives, tu t’esquives

Et tu t’esquives encore une fois

Tu t’esquives, tu t’esquives

Et tu t’esquives encore une fois

 

Chaque humain est persuadé de porter le fardeau le plus lourd

Mais il n’y que celui portant le fardeau qui ressent son poids

Seigneur, seul, celui, portant le fardeau ressent son poids


Tu t’esquives, tu t’esquives

Et tu t’esquives encore une fois

Tu t’esquives, tu t’esquives

Et tu t’esquives encore une fois


Mais parviendra-tu , à te mentir à toi-même ?

Mais parviendras-tu, à te mentir à toi-même ?

Non, il t’est impossible de te mentir à toi-même.

Non, il t’est impossible de te mentir à toi-même.


Tu as surement quelque chose à te reprocher

Quelque chose, quelque que tu veux cacher à tout le monde

Tu as surement, seigneur, tu as surement quelque chose à te reprocher

Et c’est ce quelque chose qui t’empêche de trouver la paix intérieur.


Tu t’esquives, tu t’esquives

Et tu t’esquives encore une fois

Non, non, non, non !!

Ne dis pas cela, ne dit pas cela

Je ne m‘esquives pas du tout


Je cherche seulement à protéger ma vie

Tu t’esquives, tu t’esquives

Et tu t’esquives encore une fois

Ce n’est pas vrai, je ne cherche qu’a éviter ces conflits permanents


Tu t’esquives, tu t’esquives

Et tu t’esquives encore


Il a été dit qu’il vaut mieux vivre seul

Que de partager la vie d’une femme querelleuse


Tu t’esquives, tu t’esquives

Et tu t’esquives encore une fois


C’est la raison pour laquelle je t’ai quitté

Tu t’esquives, tu t’esquives

Et tu t’esquives encore une fois

Et voilà que maintenant tu viens me que je m’esquives


C’est un mensonge, je ne m’esquives pas

Tu t’esquives, tu t’esquives

Et tu t’esquives encore une fois

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *