Mieux comprendre Bob Marley

Burning and looting


Brûler et piller

 

Ce matin, je me suis réveillé dans un pays sous couvre-feu

Oh Seigneur ! Du coup, j’étais moi aussi prisonnier

Je n’arrivais pas à distinguer les visages

Qui étaient penchés au-dessus de moi

Ces gens étaient tous vêtus d’uniformes symbolisant la brutalité


Combien de rivières devrons-nous encore traverser

Avant de pouvoir parler aux responsables

En ce moment ou tous nos acquits nous semble perdus

Nous en avons pourtant largement payé le prix

Voilà la raison pour laquelle

Nous allons tout brûler et tout piller sur notre passage

Ce soir, je le répète

Nous allons tout brûler et tout piller sur notre passage, ce soir

Nous allons tout brûler et tout piller sur notre passage

Ce soir oh oui, oui, oui !

Nous allons tout brûler et tout piller ce soir !

« Oh arrêtez-les ! » Hurlent-ils

Ce soir ça va être des pleurs, et des lamentations

Oh dites-moi, qui pourra arrêter les pleurs et les lamentations, ce soir ?


Pour toutes ces longues, ces longues années

Ce sera des pleurs et des lamentations ce soir

Afin de grandir il me faut de la nourriture

Laissez sa part à l’homme originel

Toutes ces drogues que vous nous refourguez

Dans le seul but de nous endormir

N’ont rien à voir avec la musique qui vient du ghetto !


Nous allons tout brûler et tout piller sur notre passage, ce soir

Il nous faut survivre

Nous allons tout brûler et tout piller sur notre passage, ce soir

Il nous faut sauver les bébés

Voilà pourquoi nous allons brûler toute cette pollution, ce soir !

Voilà pourquoi nous allons brûler toutes ces illusions, ce soir !


Nous allons tout brûler et tout piller

Nous allons tout brûler et tout piller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *