Mieux comprendre Bob Marley

I shot the sheriff


J’ai abattu le shérif

 

J’ai abattu le shérif

Mais ce n’est pas moi qui ai tué son adjoint oh non ! Oh !

J’ai abattu le shérif

Mais ce n’est pas moi qui ai tué son adjoint oh non ! Oh !


Les gens de mon bled, ils sont tous à mes trousses

Ils m’accusent du meurtre de l’adjoint du shérif

Mais je continue de répéter

Oh non ! Oh non !

J’ai abattu le shérif

Mais je le jure

C’était de la légitime défense ooh ! Ooh ! Ooh !


J’ai abattu le shérif

Oh Seigneur, ils disent que c’est un délit majeur ooh ! ooh ! ooh !

Écoutez-moi

Le shérif John Brown m’a toujours détesté

Pourquoi ? Je ne le sais pas

A chaque fois que je plantais une graine

Il répétait « Arrachez-la, avant qu’elle ne pousse ! »

Alors maintenant

Quand vous lisez les journaux ou

Ils racontent que j’ai tué le shérif

Je vous jure que c’était de la légitime défense

Un jour, j’ai eu l’opportunité de m’enfuir oui

J’ai bien essayé de quitter la ville

Tout ce que je voulais c’était quitter la ville

Mais tout à coup je me suis trouvé face au shérif John Brown


Lui, il a voulu me descendre

Alors, moi je lui ai tiré dessus

Si l’on me juge coupable du meurtre

J’accepte de payer

Car je le dis, j’ai abattu le shérif

Mais ce n’est pas moi, qui ai tué son adjoint oh non ! Oh non !

Le réflexe a été plus fort que moi

Ce qui devait arriver, a fini par arriver

A force de remplir le seau, un jour le fond finit par cerder

One Response

  1. Thanks!

    25 août 2011 at 2 h 28 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *