Mieux comprendre Bob Marley

Rencontre avec Rohan Marley

 

De passage à Paris pour la promotion des produits « The House of Marley », et pour la sortie du documentaire « Marley », nous avons eu la chance de rencontrer Rohan Marley qui n’est autre que le fils de Bob Marley ! C’est avec une grande simplicité qu’il nous a reçu lors de son séjour dans un hôtel parisien, et qu’il a répondu à toutes nos questions avec sincérité.

JustMusic.fr : Tu es actuellement à Paris pour la promotion des produits « The House of Marley », peux-tu nous en dire quelques mots ? 

Rohan Marley : « The House of Marley », est une gamme que nous avons créée pour accompagner notre association, ce sont des produits de haute qualité, nous respectons l’éco-responsabilité et nous soutenons des associations caritatives. Nos produits sont fabriqués à partir de matériaux recyclés et recyclables, notre marque n’est pas qu’une marque, c’est aussi un mode de vie. Nous avons commencé avec les produits électroniques, et on peut les trouver dans à peu près une trentaine de pays. Nous choisissons à chaque fois une association et pour la France, nous avons sélectionner « Les Petits Princes ».

JustMusic.fr : Pourquoi celle-là ? 

Rohan Marley : Parce que c’est une association respectable de plus de 25 ans, et que tous les fonds qu’ils récoltent sont vraiment destinés à des aides caritatives. J’aime beaucoup la philosophie de cette association.

JustMusic.fr : Pourquoi  le respect de l’environnement est-il important pour toi ?

Rohan Marley : L’être humain se doit de respecter l’environnement, c’est vraiment quelque chose d’important. Nous devons conserver un environnement de qualité pour nos enfants qui devront également faire de même pour les leurs. L’environnement doit toujours être important pour tout le monde car c’est l’air que nous respirons.

JustMusic.fr : Quelles sont les différences entre vos produits et les autres ?

Rohan Marley : Je ne dirais pas qu’il y a une réelle différence car je ne me compare jamais aux autres. Nous nous consacrons entièrement sur ce que nous devons faire, sur le respect de nos convictions, de l’environnement et des matériaux que nous utilisons. Je ne sais pas si nos produits sont meilleurs que les autres, mais à partir du moment où l’on arrive à accomplir ce que l’on souhaite, c’est le plus important (sourire).

JustMusic.fr : Pourquoi avoir choisi Rubby de The Voice comme égérie ? 

Rohan Marley : Comme je ne peux pas être tous les jours en France, j’avais besoin de quelqu’un pour représenter la marque et propager notre message. Nous avons rencontré pas mal de personnes et nous avons décidé de choisir Rubby. Je trouvais qu’elle nous convenait parfaitement et elle appréciait également ce que nous faisons. C’est pour cette raison que nous l’avons choisie et qu’elle a également accepté.

JustMusic.fr : Tu es aussi à Paris pour la sortie de « Marley », le documentaire de Kevin Mcdonald consacré à ton père, peux-tu nous en parler ?

Rohan Marley : C’est un documentaire très spécial pour nous car toute la famille s’est vraiment impliquée du début à la fin. Plusieurs personnes qui ont côtoyé mon père sont aussi présentes dans le documentaire pour parler de lui et raconter des anecdotes. Il n’y avait aucun script, ils ont tous parlé avec leur cœur et ça c’était important ! Pendant 2 heures 30, vous découvrirez vraiment l’artiste et l’homme qu’il était tout au long de sa vie, ainsi que toutes les choses qu’il a accompli. Il faut toujours accepter sa vie et mon père le faisait bien (sourire), vous verrez tout ça dans ce documentaire.

JustMusic.fr : Tu avais 9 ans lorsqu’il est décédé, as-tu un souvenir particulier avec lui ?

Rohan Marley : J’ai plusieurs souvenirs avec mon père et ils sont tous marquants, mais je peux t’en raconter un que je garde particulièrement en mémoire et que je trouve fun (sourire). C’était lors d’un concert en Jamaïque, et je devais avoir 7 ou 8 ans. Je me souviens que mon père interprétait la dernière chanson du spectacle et je suis venu danser un petit moment sur la scène. Je me rappelle m’être beaucoup amusé et j’en garde un excellent souvenir.

JustMusic.fr : Est-ce difficile d’être le fils de Bob Marley ?

Rohan Marley : Ce n’est pas difficile, il faut juste que j’arrive à reproduire l’éducation qu’il m’a inculquée et ce qu’il a choisi pour moi. Être le fils de Bob Marley ne veut pas dire que tu es Bob Marley, il faut juste continuer toutes les belles choses qu’il a commencé tout en conservant mon identité. Je suis évidemment très fier d’être son fils, de pouvoir prendre sa relève grâce à l’association et d’apprendre énormément de choses par la même occasion. Mon père était vraiment un homme merveilleux et j’ai de la chance de l’avoir comme exemple. Pour conclure, ce n’est pas si dur d’être le fils de Bob Marley, mais son mode de vie me permet d’être une personne meilleure jour après jour.

JustMusic.fr : Tu es également papa, que pensent tes enfants de leur grand-père ?

Rohan Marley :  Ils adorent écouter sa musique (sourire) ! Mes enfants adorent leur grand-père, mais également tout le reste de la famille car nous avons tous le même mode de vie. Nous ne changeons pas et nous avançons tous avec cette même pensée positive qui nous habite.

JustMusic.fr : Si tu devais choisir ton titre préféré parmi tous ses tubes, lequel choisirais-tu ?

Rohan Marley : Je choisirais sa première chanson, tout simplement car c’est la première (rires).

JustMusic.fr : Connais-tu des artistes français ?

Rohan Marley : Je connais Rubby et Melissa NKonda, sinon, je sais qu’il est africain mais j’aime beaucoup Alpha Blondy. Je n’en connais pas beaucoup car je ne parle pas français (sourire).

JustMusic.fr : Tu savais que Yannick Noah avait sorti un album en hommage à ton père et qu’il est numéro 1 cette semaine ? 

Rohan Marley : Je n’étais pas au courant, je savais que c’était un joueur de tennis et je connais également son fils que j’ai vu à la télévision.

JustMusic.fr : Que penses-tu des artistes qui reprennent des titres de ton père ? 

Rohan Marley : Je ne sais pas si c’est une bonne chose… Si ce n’est pas fait avec le cœur mais simplement pour l’argent, je ne le cautionne pas.

JustMusic.fr : Combien de jours vas-tu rester à Paris ?

Rohan Marley : Je pense rester encore 5 jours.

JustMusic.fr : Dans quel pays vas-tu aller ensuite ?

Rohan Marley : Je vais partir en Belgique et juste avant Paris, j’étais à Amsterdam.

Justmusic.fr : Avant de te laisser, peux-tu dire quelques mots en français ?

Rohan Marley : Ca va bien ?, C’est bon ?, Bonsoir, Les Petits Princes, Je t’aime, Parlez-vous français ?, Beaucoup, Merci… c’est tout ce que je sais dire (éclats de rires) !

Retrouvez tous les produits « The House of Marley » sur le site officiel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *