Mieux comprendre Bob Marley

Album « Exodus » traduction

Turn Your Lights Down Low


Baisse les lumières

 

Baisse les lumières

Et tires les rideaux

Oh ! Laisse seulement briller la lune de Jah

Laisse la briller à nouveau, dans nos vies

Je te dis : Ooh cela fait très, très, très, très, très, très longtemps que j’attends de te donner ce message, Femme

Mais il me semblait que ce n’était jamais le bon moment

Pourtant je parviens enfin à te le dire

A temps a temps

Je veux te faire l’amour, je veux te faire bien, bien l’amour

Je veux te faire l’amour, je veux te faire bien, bien, bien, bien, bien l’amour

Oh je Oh je Oh je

Je te le dis je veux te faire l’amour

Je veux te faire bien, bien, bien, bien l’amour

Baisse les lumières

N’essaies même plus de résister, oh non !

Oh laisse toi envahir par mon amour

Encore une fois dans nos vies

Je te dis : Ooh ! Oui, je t’aime !

Et je tiens à ce que tu en sois sure maintenant

Oui je t’aime !

Et je tiens à ce que tu en sois sure maintenant

Parce que, parce que

Je veux te faire l’amour, oh-ooh !

Je veux  te faire bien l’amour, bien l’amour

Oh ! Je veux te faire bien l’amour

Je te dis, je veux te faire bien, bien l’amour

Baisse tes lumières wo-oh !

N’essaies, n’essaies même plus de me résister, oh non !

Ooh, laisse-moi t’aimer, ooh laisse toi  envahir par mon amour

Encore une fois dans nos vies

Oh, Je veux te faire bien, bien, bien, bien l’amour


The Heathen


Les païens dos au mur

 

Relevez-vous, combattants défaillants !

Revenez sur le front !

Et reprenez vos sens à nouveau !

À quoi cela vous aura-t-il servi à quoi ?

D’avoir engagé un combat et vous fuyez avant l’issu finale

Si vous agissez ainsi

Dites-vous bien que tôt au tard, un jour vous serez

Contraints et forcés de revenir sur le front

Et de reprendre à nouveau même combat

Là où vous vous seriez arrêté

 

Jah place les païens le dos au mur

Maintenant ici,

Jah Jah place les païens le dos au mur

Et chaque humain tôt ou tard récoltera

Selon sa propre semence

Je le sais, cette expression est bien des souvent prise à la légère

Mais plus dure est le combat, meilleur sera

La victoire

 

Relevez-vous combattants pour la liberté !

Revenez sur le front

Et reprenez vos sens à nouveaux !

 

Jah place les païens le dos au mur

Jah place les païens le dos au mur

Ici, là, maintenant

Ils sont le dos au mur


One Love


Un seul amour

Un seul amour

Un seul amour

Unissons-nous afin de nous sentir bien

Ecoutez pleurer les enfants

Il nous faut vivre d’un seul cœur

Je le répète :

Remercions et rendons gloire au seigneur

Et moi, Je me sentirai mieux

Whoa, Whoa, Whoa, Whoa

Ne prêtons pas attention à leurs remarques mal placées

Il nous faut vivre d’un seul et même amour

Voyez-vous ? Il y a une question que je ne cesse de me poser :

Qu’adviendra-t-il de tous ces pêcheurs,

Ceux qui ravagent tout sur leurs passages et

Cela dans un seul but de s’assurer leur confort personnel

Un seul amour

Un seul cœur

Unissons-nous afin de mieux nous sentir

Tout comme cela fut au commencement

Qu’il en soit, de même à la fin

Alors : remercions et rendons gloire au Seigneur

Et moi, je me sentirai mieux

Unissons-nous afin de nous sentir bien

Soyons tous unis, afin de combattre lors de l’Armageddon

Cette guerre Sainte

Afin que quand viendra l’Homme

Il n’y ait pas malheureux

Ayons pitié pour ceux dont leurs chances m’amenuisaient

Pour eux, il n’y aura point de Salut

Car qui pourra les protéger du Père créateur !

C’est la raison pour laquelle, je le répète :

Un seul amour

Un seul cœur

Unissons-nous afin de nous sentir mieux

C’est là, un rappel que je lance au genre humain !

Un Amour

Oh seigneur

Un seul cœur

Remercions et rendons gloire au Seigneur

Et je me sentirai mieux


Three little birds


Trois petits oiseaux

« Tu n’as aucun souci à te faire,

Car tout, Absolument tout ira bien ! »

Chantaient trois petits oiseaux

Ce matin à mon réveil

Alors que je souriais au soleil levant

Trois petits oiseaux chantaient tout en virevoltant

Ces trois petits oiseaux chantaient :

« Voilà le message que nous avons pour toi

Tu n’as aucun souci à te faire

Car tout, absolument tout ira bien ! »

Three little birds

Pour les « I three » : Composé :

Rita Marley- Marcia Griffiths et Judith Mowalt

Qui rejoignirent Bob Marley

après le départ de Peter Tosh et Bunny Wailers


Waiting in vain


Attendre en vain

 

Je ne veux attendre ton amour en vain

Je ne veux attendre ton amour en vain

La première fois que je t’ai vu

J’ai eu le coup de foudre pour toi

Dès cet instant mon cœur t’a appartenu

Pourtant je le sais bien

Que ne figure qu’en bas de la liste de tes nombreux prétendants

 

Mais n’essaies surtout pas de me traiter comme si j’étais une marionnette

Je suis un amateur

Non, ne me parle pas comme si j’étais un idiot

Je veux que tu me répondes franchement :

Quand aurai-je ma chance ?

Est-ce que tu me comprends

Je ne veux pas attendre ton amour en vain

Je ne veux pas attendre ton amour en vain

 

Car l’hiver est passé et revoilà à nouveau l’été et pourtant je continue d’attendre

Cela fait déjà trois ans que je frappe à ta porte

Et je suis prêt à continuer de frapper encore un peu

Ooh femme, Ooh femme, ai-je une chance ?

 

Je veux le savoir maintenant

Me conseilles-tu de continuer à frapper

Encore un peu ?

 

Dans ma vie j’ai quelques problèmes

Et je sais que ton amour pourra me soulager

Je sens les larmes me piquer les yeux

Je sens les larmes le piquer les yeux

Pendant que, pendant que j’attends mon tour

 

Est-ce que tu me comprends

Non ! Non ! Non ! Je ne veux pas attendre ton amour en vain

 

Je ne veux pas attendre ton amour en vain

Je ne veux pas attendre ton amour en vain

Je ne veux pas attendre ton amour en vain


Jamming


Danser

 

Oh oui ! Eh oui ! Ça va

Nous dansons,

Je veux danser avec vous,

Nous dansons, nous dansons,

Et j’espère que vous aussi, vous aimez danser,

Il n’y a aucune règle à suivre,

Car nous, quel que soit votre manière de danser,

Nous ne ferons aucune différence.

A chaque jour nous payons le prix,

Nous faisons partie du sacrifice humain,

Et nous danserons jusqu’à ce que la danse se termine.

 

Nous dansons

Certains pensaient que cette danse faisait partie du passé,

Mais nous, nous espérons qu’elle est là pour durer,

Même les balles ne peuvent plus nous arrêtez,

Nous ne quémandons pas,

Pas plus que ne faisons de courbettes,

 

Nous ne pouvons être achetés,

Pas plus que nous ne pouvons être vendus,

Nous, nous défendons la justice,

Tous les enfants de Jah doivent s’unir

Car la vie vaut plus que de l’or !

 

Nous dansons ! Nous dansons !

Nous dansons ! Nous dansons !

Et, nous dansons au nom du seigneur,

Nous dansons ! Nous dansons ! Nous dansons !

Nous dansons ! Nous dansons !

Nous sortons tout droit de notre demeure,

Nous, nous chantons la Sainte Montagne de Sion,

La Sainte Montagne de Sion,

Jah s’est établi sur la montagne de Sion,

Et de là il dirige toute la création.

Oui nous, nous dansons Bop wa, waw a

 

Nous dansons,

Je veux danser avec vous,

Nous dansons, nous dansons,

Nous dansons, nous dansons,

La Jamaïque toute entière espère que vous aussi vous dansez.

 

Jah sait combien j’ai essayé,

La vérité ne doit pas rester cachée,

Car pour vous satisfaire l’amour véritable est là à présent,

Et à cet amour qui me permet d’être ici maintenant

Je peux résister.

Alors venez danser à mes côtés !

 

Nous dansons, nous dansons,

Nous dansons, nous dansons,

Je veux danser avec vous,

Nous dansons, nous dansons,

Nous dansons, nous dansons,

J’espère que vous aussi vous aimez danser.


Exodus

Exode

 

Exode c’est le mouvement du peuple de Jah

Ouvrez grand les yeux

Laissez-moi vous dire ceci !

Bien des humains et parfois même des nations s’opposeront à vous

Laissez-moi vous dire pourquoi ?

Quand vous verrez la lumière de Jah

Laissez-moi toute fois vous dire ceci

Une fois que vous êtes sûr d’avoir vu la lumière

N’ayez plus aucune crainte, car tout ira bien

 

Nous avancerons sur le chemin de la création

Nous ceux de cette génération

Nous traversons de grandes tribulations

 

Exode c’est le mouvement du peuple de Jah

Exode c’est le mouvement du peuple de Jah

 

Ouvrez grand vos yeux, et regardez autour de vous

Êtes-vous vraiment satisfaits de la vie que vous menez ?

Nous, nous savons où nous allons

Parce que nous savons d’où nous venons

Nous quittons Babylone

Nous allons droit vers la terre de Notre Père

 

Exode c’est le mouvement du peuple de Jah

Le mouvement du peuple de Jah

 

Il nous faut un nouveau Moïse

Pour encore une fois nous faire traverser la mer rouge

Le mouvement du peuple de Jah

Il nous faut un nouveau Moïse

Pour encore une fois nous faire traverser la mer rouge

 

Exode c’est le mouvement du peuple de Jah

Exode, exode, exode, exode

Exode, exode, exode, exode

Avancez ! Avancez ! Avancez ! Avancez !

Ouvrez bien vos yeux et regardez autour de vous

Êtes-vous vraiment satisfaits de la vie que vous menez ?

Nous, nous savons où nous allons

Parce que nous savons d’où nous venons

Nous quittons Babylone

Et nous allons droit vers la terre de Notre Père

 

Exode c’est le mouvement du peuple de Jah

Exode c’est le mouvement du peuple de Jah

Le mouvement du peuple de Jah

Avancez ! Avancez ! Avancez ! Avancez !

 

Jah est venu pour briser l’oppression !

Et faire régner l’égalité !

Effacer les transgressions !

Et rendre la liberté à ceux qui sont captifs

 

Exode c’est le mouvement du peuple de Jah

Exode c’est le mouvement du peuple de Jah

Avancez ! Avancez ! Avancez ! Avancez !

Le mouvement du peuple de Jah

 

Libérez tous ceux qui sont captifs

Libérez tous ceux qui sont captifs


Guiltiness


La culpabilité

 

La culpabilité

Je vous parle de culpabilité

La culpabilité leur pèse sur la conscience oh oui !

Ils mènent des vies remplies de faux semblants

Ceux de qui je parle ce sont les gros poissons

Qui essayent tous les jours de manger les petits poissons

Ils essayent tous les jours de manger les petits poissons

Je vous le dis

Ils emploient tous les moyens possibles

Dans le seul but d’assouvir chacun de leur désir !

Oh oui ! Oh oui ! Oh oui !

Moi je leurs dis : malheur aux oppresseurs

Car ils mangent le pain provenant de la misère

Malheur aux oppresseurs

Car ils auront leur part de pain provenant du malheur

Oh oui ! Oh oui !

 

La culpabilité leur pèse sur la conscience oh oui ! Oh oui ! Oh oui !

Ceux de qui je parle ce sont les gros poissons

Qui essayent tous les jours de manger les petits poissons

Rien que les petits poissons

Je vous répète

Ils emploieront tous les moyens possibles

Dans le seul but d’assouvir chacun de leur désir

Oh oui ! Oh oui ! Oh oui ! Oh oui ! Oh oui ! Oh oui !

 

Malheur aux oppresseurs

Car ils auront eux aussi leur part du pain provenant du malheur

Malheur aux oppresseurs

Car ils auront leur part dans le pain des lendemains de malheur

Oh oui oui ! Oh oui i i i !

Leur culpabilité oh oui ah !

Ils auront eux aussi leur part dans le pain des malheurs du quotidien


So much things to say


Tant de choses à raconter

 

Ils ont tant de choses à raconter à présent

Ils ont tant de choses à raconter

Ils ont tant de chose à raconter à présent

Ils ont tant de choses à raconter

 

Mais jamais je n’oublierai

Qu’ils ont crucifié Jésus Christ,

Jamais je n’oublierai

Qu’ils échangé Marcus Garvey conte du riz

Jamais je n’oublierai

Qu’ils ont abandonné Paul Bogle

Alors nous autre, nous ne sommes pas ici

Pour nous battre contre la chair et le sang

Mais afin de pratiquer le bien.

Nous menons un combat spirituel

Nous nous battons contre la méchanceté d’où qu’elle vienne

Quelle provienne des plus hautes sphère de la société

Où qu’elle soit dans les quartiers défavorisés

Alors pendant qu’ils m’attaquent,

Moi, je garde mes convictions

Je remercie et je rends gloire à Jah

Nous autres, Nous ne recherchons pas notre reconnaissance

 

Au travers des lois établies par les humains

Car bien que me sachant innocent

Ils ne cessent de me juger coupable

Réfléchissez et combattez ceci :

Quand la pluie tombe

Elle ne tombe jamais sur le sur le toit d’une seule personne


Natural mystic


Quelque chose de mystique

 

Il y a quelque chose de mystique qui flotte dans l’air

En écoutant attentivement vous l’entendrez

Ce sont peut-être là les sons des premières trompettes

Ou qui sait peut-être bien les dernières

Beaucoup devront pleurer

Beaucoup devront mourir

Ne me demandez pas pourquoi

Les choses ne sont plus ce qu’elles étaient

Et moi, je ne vous raconte pas de mensonges

Chacun devra un jour ou l’autre faire face à la réalité

 

J’ai bien essayé de trouver des réponses

A ces questions que l’on ne cesse de me poser

Mais je sais qu’il m’est impossible de partir dans le passé

Je ne vous raconte pas de mensonges

Il y a quelque chose de mystique qui flotte dans l’air

Vous ne pouvez pas l’ignorer

Car si vous prêtez attentivement l’oreille vous l’entendrez

Il y a quelque chose de mystique qui flotte dans l’air

 

Ce sont peut-être là les sons des premières trompettes

Ou qui sait peut-être bien les dernières

Beaucoup devront pleurer

Beaucoup devront mourir

Ne me demandez pas pourquoi

Il y a quelque chose de mystique qui flotte dans l’air

Je ne vous raconte pas de mensonges

En écoutant attentivement vous l’entendrez